Historique

L’idée d’une maison d’hébergement pour femmes francophones victimes de violence conjugale à Toronto a été priorisée lors des états généraux d’Action ontarienne contre la violence faite tenus à l’automne 2004, dont voici l’extrait ci-dessous :

  • Partie I : Extrait du rapport des États généraux de 2004, section des priorités régionales, deuxième priorité pour la région de Toronto :

    • « Priorité 2 : maison d’hébergement par et pour les femmes francophones à Toronto

      • Faire du démarchage politique au niveau régional et provincial.
      • Réunir les intervenantes et les stakeholders.
      • Faire appliquer la Loi sur les services en français.

      Qui : Oasis Centre des femmes, AOcVF (démarchage).
      Alliés : Comité des services en français de la ville de Toronto, Conseil régional de santé de Toronto, AJEFO, services policiers, système de justice, services en santé mentale et en toxicomanie, MSSC et bureau régional. »

Un groupe de femmes, dynamiques et engagées, s’est alors mobilisé et a mobilisé également la communauté pour la réalisation de ce projet.

En 2005/2006 : Réalisation d’une étude de besoin

Pourquoi une étude? La communauté des femmes d’expression française de l’Ontario réclame depuis près de 20 ans la mise en œuvre de maisons d’hébergement pour mieux desservir les femmes aux prises avec la violence conjugale et le harcèlement criminel dans leur langue. En mai 2006, l’Action ontarienne contre la violence faite aux femmes a pris l’initiative de commander une recherche, financée par le ministère des services sociaux et communautaire, pour documenter les besoins des femmes francophones dans la région de Toronto, fuyant la violence, et cette étude a confirmé ce besoin et la pertinence d’une maison d’hébergement

2007/2008 : Réalisation d’une étude de faisabilité

Une étude de faisabilité qui devait établir une installation soigneuse et réfléchie pour servir de modèle pour la maison d’hébergement et d’élaborer des lignes directrices de manière à créer un bâtiment qui répond le mieux possible aux besoins. Cette démarche avait pour but d’obtenir un financement et un soutien de la part du ministère des Services sociaux et communautaires (MSSC) pour la création d’une maison d’hébergement de vingt lits à Toronto.

2009 : Incorporation de l’organisme

2010 :

  • Annonce des fonds par le ministère des services sociaux et communautaires
  • Obtention du statut d’organisme de bienfaisance
  • Achat du terrain

2011 : Première pelletée de terre

Février 2013 : Ouverture des services

Mars 2013 : Accueil de la première résidente

Octobre 2013 : Inauguration

Nous remercions toutes les personnes qui ont travaillé de près ou de loin afin de faire de ce rêve une réalité.